J'ai tout ce temps-là pour manger. Manger manger manger. De tout. De la musique, des films, des gens, des pays, de la nourriture, du contact, du bruit, des sensations.

J'ai encore quatre ans avant d'en avoir vingt-neuf. C'est tout de même sacrément long. Ce qui est bien, car j'ai beaucoup de choses à faire.

 

Yann m'a donné une idée, une noisette à poursuivre. C'est ce dont j'ai besoin et ça me suffit pour l'instant, avec enfin les moyens de me nourrir, aussi.

J'ai passé un excellent week-end. C'est tranquille, dans ma tête, juste tranquille. C'est bien, ça change un peu de ces deux derniers mois. Je souffle.

 

Encore quatre ans avant d'en avoir vingt-neuf. Quatre ans. J'ai intérêt à bien les utiliser.