Quand tu es près de moi, j'ai mal.

Quand tu es loin de moi, je souffre.

Quand je ne te parle plus pendant longtemps, je m'effondre.

Quand tu m'adresse la parole, je m'embrase.

Quand tu me regarde, j'ai envie de pleurer.

Quand tu ne me fixe pas, je pleure réellement.

Quand je t'écoute, je meurs.

Quand ta voix glisse sur moi, j'agonise.

Mais que faut-il que je fasse ?

J'ai déjà tout fait, tout ce que je pouvais, mais j'ai encore peur que ce ne soit pas suffisant...

J'ai tout dit, pourquoi en rajouter ?